La route de la pierre sèche

Du Ventoux à la montagne de Lure, des monts de Vaucluse au Luberon la Provence concentre un patrimoine considérable de constructions en pierre sèche : terrasses de cultures, cabanes (bories), aiguiers, bergeries, habitats troglodytes, etc. Ce patrimoine fait partie intégrante des paysages provençaux. Aujourd’hui, la conservation et la mise en valeur de ces ouvrages témoins d’un "art original des paysans" est devenue une préoccupation majeure des pouvoirs publics et des associations. Toutefois, la sauvegarde de ce patrimoine et des paysages exceptionnels qu’il dessine ne peut plus reposer sur la seule gestion agricole des territoires. D’autres formes de valorisation doivent être proposées, notamment à travers le tourisme. La Route de la pierre sèche y contribue en proposant, dans le Vaucluse et les Alpes de Haute-Provence, une découverte touristique du patrimoine et des paysages. L’APARE (Association pour la Participation et l’Action Régionale), en est l’initiatrice avec l’aide du Programme Leader+ “Autour du Ventoux”.